Articles

Choisir un travail quand on est HP

Image
La question revient régulièrement sur la page Facebook : comment trouver sa voie en prenant en compte mes caractéristiques d'adulte à haut potentiel ? Quelle carrière embrasser quand on est surdoué , et donc : qu'on s'ennuie rapidement, qu'on a besoin de sens, que les relations humaines ne sont pas toujours faciles, qu'on pense différemment... Autant vous l'annoncer directement : il n'y a pas de réponse magique ! Cependant, je peux vous donner pas mal de pistes ... Qui suis-je : se connaître pour mieux choisir Qui êtes-vous, et surtout, qu'est-ce qui importe pour vous ? Faites un bilan des choses que vous aimez faire, celles pour lesquelles vous êtes doué, mais aussi celles que vous rechignez à faire. Les situations qui vous conviennent et celles que vous n'aimez pas. Le genre de personnes dont vous voulez vous entourer. L'horaire qui vous convient. Qu'est-ce qui vous définit... Prenez le temps de faire ce bilan sur papier pour vous

Quelques traits du zèbre, comment vivre et réagir avec un Haut Potentiel, comprendre le HP

Image
Je suis tombée sur ces infographies et j'ai eu envie de les partager avec vous. Elles résument bien beaucoup de choses à propos du  fonctionnement de l'esprit du zèbre , ses traits dominants...  Elles sont utiles pour les HP qui ont besoin de temps en temps de se remémorer leurs caractéristiques pour mieux faire face au quotidien et s'accepter, mais aussi pour expliquer à son entourage certaines réactions et certains sentiments. Cet article décrit des traits de personnalité récurrents chez les adultes surdoués . Il est évident que chaque personne est définie par bien plus que son QI : les expériences, l'entourage, les traits personnels, le parcours, mais aussi la volonté de changer... façonnent également qui nous sommes . Cependant, la majorité de ces caractéristiques seront observées chez les zèbres . Cliquez sur les images pour les agrandir Quelques traits caractéristiques de l'adulte à haut potentiel Besoin de cadre Le zèbre a besoin d'un ca

"Je suis sûre que tu n'oses pas faire de nouvelles expériences"

Image
Il y a des phrases qui agissent sur nous comme un coup de matraque, des phrases qui changent tout, qui nous font avancer. Lorsque j'ai passé mes tests pour savoir si j'étais HP, l'une des psychologues m'a sorti cette phrase. " Je suis sûre que vous n'osez pas faire de nouvelles expériences ". Cette phrase est tombée à point pour moi, j'ai compris que je devais oser aller à la rencontre de nouvelles personnes. Timide ou inadaptée ?  J'ai toujours cru que j'étais timide , parce que c'est l'image que les gens me renvoyaient. Je communique et me comporte juste "différemment", je fonctionne d'une manière différente, je n'en avais juste pas conscience jusque-là. J'ai décidé que j'allais me forcer à sortir, rencontrer des gens. Il y a eu des rencontres négatives, qui restaient dans les mêmes schémas qu'avant. Puis d'autres rencontres qui ont ouvert de nouveaux horizons. Je me suis découverte soc

Diagnostic du haut potentiel chez l'adulte, comment ça se passe

Image
Beaucoup de personnes me posent la question. Franchir le pas fait peur, mais quand on ne sait pas comment ça va se passer, c'est encore pire... (hé, je sais comment vous fonctionnez, vous et moi on est pareil !). " J'ai envie de savoir si je suis HP, comment ça va se passer ? " Je raconte dans cet article le déroulement de mon diagnostic du haut potentiel . Il s'agit de ma propre expérience, il est possible que cela se passe autrement dans un autre centre, avec d'autres psychologues, mais ça vous donnera une petite idée. Tu te demandes si tu es "un zèbre" mais tu as peur de faire les démarches pour savoir ? Reçois le mini-guide gratuit qui répond à toutes les questions les plus posées par les personnes qui hésitent à se lancer. Savoir si on est surdoué.e en étant adulte J'ai été diagnostiquée étant adulte (entre 25 et 30 ans). A mon sens, c'est une chance, car ça aurait pu être beaucoup plus tard, mais je regrette de ne pas

Faut-il parler de son haut potentiel et quelles réactions attendre ?

Image
Une fois diagnostiqué, surtout quand  cette découverte du HP survient à l'âge adulte, on se pose une question fondamentale : est-ce que je dois le dire, à qui et comment ? Parler de la douance aux autres Dans un monde parfait , on expliquerait qu'on est HP, et tous les traits de caractères que les gens nous connaissent qui s'expliquent par ce haut potentiel. Les gens comprendraient mieux certaines de nos réactions, toutes les pièces du puzzle prendraient leur place, un peu comme dans notre tête quand le diagnostic a été établi et que la psychologue nous a décrit tous ces états, toutes ces situations, que nous ne connaissons que trop bien. Mais le monde est loin d'être parfait. J'hésite toujours beaucoup avant de l'expliquer, car j'ai fait face à des situations assez vexantes, blessantes, inattendues , lors de mes premières annonces. Des réactions pas toujours "à la hauteur de nos espérances" Nous sommes de grands rêveurs, de

L'introvertie qui avait besoin de parler

Image
Source Pixabay Je suis une introvertie , impossible de le nier. Je fais partie de ces gens qui ont besoin de s'isoler régulièrement, qui perdent toute leur énergie dès qu'il y a trop de monde, trop de bruits, trop de stimuli. Je n'aime pas parler fort, je n'aime pas les gens qui parlent fort. Je me perds souvent dans l'introspection, dans mes pensées, dans mes fantasmes et mes scenarii. J'adore écrire. Parfois, en plus d'être introvertie, je suis aussi timide, parfois aussi, dans certaines situations, je suis asociale, ou encore une handicapée sociale . J'ai besoin de parler... peu mais juste Être introverti.e ne signifie pas que l'on n'aime pas parler du tout . Certaines personnes pensent que je suis quelqu'un qui parle facilement et qui s'intègre facilement, uniquement parce qu'ils ne m'ont connue que dans un environnement où je me sens assez bien pour m'ouvrir et m'exprimer . Cela arrive. Il y a toujours d

Je parlerai plus le jour où les gens m'Ecouteront plus

Image
Toi aussi on t'a déjà dit que tu ne parlais pas beaucoup? Tu n'es pas très bavarde (si tu es un homme, ne pars pas, je m'adresse aussi à toi, mais par facilité j'écris au féminin), on ne t'entend pas. Pas très causante hein. Il faut t'extravertir (on m'a lâché cette phrase il y a quelques temps, c'est la pire connerie que j'ai entendu ces derniers temps). Outre le fait que, encore une fois, l'introversion n'est pas un défaut mais une façon d'être à part entière , qu'on est gentil, que ce n'est pas à nous de changer ce qui fait notre nature mais aux gens de nous accepter , que oui on peut très bien cohabiter avec les extravertis, que l'extraversion n'est pas la normalité, je me demande parfois pourquoi les gens veulent tellement que je parle alors que quasiment personne ne m'Ecoute . Réellement, parmi tes proches, combien sont capables d'Ecouter? Ecouter, avec un E majuscule. Pas juste entendre, faire p